Nathalie Courtois 


Mon parcours :

 

J'ai découvert le Yoga et l'Ayurvéda suite à une grave maladie. Il m' a fallu reprendre pied et l'apport de ces deux disciplines a été primordial dans mon processus guérison.

 

Une passion est souvent nourrie par de multiples rencontres. Mon goût pour la vie en pleine nature (j'ai vécu dix ans sur un voilier dans les Caraïbes avant de m'installer dans les Cévennes), les voyages, l'univers de la tradition orale et écrite, la maternité, et tout simplement l'autre en tant que personne unique…sont autant de rencontres et d'expériences qui m'ont menées à cette passion qu'est l'humain dans sa globalité.

 

Ainsi j'ai choisi le chemin du Yoga et de l'Ayurvéda, puis celui de la Naturopathie.

 

J'ai suivi un cycle d'étude au CMLO (Centre Méditerranéen de Littérature Orale). Ce savoir acquis sur la tradition orale a fait le pont vers le Yoga et l'Ayurvéda, traditions ancestrales transmises aussi par l'oralité. L'IEEV (Institut Européen d’Études Védique) m'a accueilli pour plusieurs formations : Massage ayurvédique – Thérapeute en ayurvéda – Marma-thérapie. Je continue de me former au fil de mes recherches car l'univers de la vie humaine, du bien-être et de la santé est infini et s'expérimente chaque jour. Aussi j'ai été également formée auprès de Aurélie Cross à l'accompagnement de la femme enceinte et du nourrisson (massage, hygiène, alimentation...). Le centre Yogsansara quant à lui me permet de découvrir tout l'univers de la Beauté selon l'Ayurveda, de l'accompagnement dans les différents âges de vie et des soins associés.

Je suis également diplômée de l'Institut Français de Yoga où j'ai suivi un cursus de 3 ans auprès de François Lorin (élève de TVK Desikachar) afin de pouvoir enseigner.

 

Désirant mettre en relation toutes ces pratiques avec la culture occidentale dont je suis issue, j’ai uni toutes ces formations par un Certificat en Naturopathie.

 

Toutes ces pratiques sont intiment liées et complémentaires. Leur objectif commun étant de proposer des outils pour que nous vivions en harmonie avec nous-mêmes et notre environnement.

 

 

Aurélie Pujos